PortraitECO121 n°32 - Mai 2013

> Portrait

Parcs d’attraction : Laurent Bruloy, pleins gaz !


Avec l’acquisition d’Isla Magica en Espagne, son neuvième parc, le Berckois poursuit à marche forcée l’expansion de Looping Group. Et se projette à la tête d’une vingtaine de parcs d’ici 2016.


Crédit Sébastien Jarry

Derniers coups de peintures et check-up sécurité se terminent. Le parc Bagatelle, le plus ancien parc d’attraction de France, se fait bichonner avant l’ouverture de la saison 2013. A quelques pas des manèges, Laurent Bruloy nous reçoit avant de filer vers les Pays- Bas, toujours par monts et par vaux à la recherche d’une croissance externe ou de l’attraction de demain. A 47 ans, il contrôle Looping Group (42 M€ de CA), la holding qu’il a créée en 2011 avec HIG Capital. A l’époque, avec son profil hors norme et un certain feeling, il convainc les investisseurs de reprendre sept parcs de la Compagnie des Alpes (qui garde 30%). Le projet est ambitieux : « Notre feuille de route prévoit une vingtaine de parcs à l’horizon 2016 ». Cette niche touristique requiert des investissements réguliers, pour surprendre et toujours attirer la clientèle de proximité et se différencier. En mai 2012, le parc Cobac (Bretagne) entre dans son giron. Puis fin 2012, Isla Magica à Séville, « l’une des trois plus belles références en Espagne » souligne l’homme d’affaires. La péninsule ibérique, terre largement dotée de ce type d’infrastructure et peu soumise aux aléas météo, est justement l’une des principales cibles pour l’expansion de Looping. Et Laurent Bruloy garde un œil sur l’Allemagne et surveille de près les Pays-Bas. Bien qu’il dirige un groupe de 400 salariés et 1 100 saisonniers pour 2,2 millions de visiteurs, le self-made man se considère comme « un manager proche du produit ». Chaque parc est considéré comme une « business unit » avec son identité régionale. Il dit d’ailleurs laisser beaucoup de latitude à leurs dirigeants.

 

Autodidacte par excellence

 

Avant de sillonner inlassablement l’Europe à la recherche des attractions de demain, ce père de trois enfants a suivi un parcours pour le moins atypique.
Françis Beaurain, conseiller municipal du Touquet ne tarit pas d’éloge : « Je suis admiratif de son parcours et de sa personnalité. Laurent fait preuve d’une véritable gentillesse, de sérieux et de discrétion malgré sa réussite. C’est une valeur-ajouté pour Le Touquet et nous avons besoin de gens comme lui pour faire vivre la station.» Autodidacte par excellence, il s’est engagé dans la vie active dès ses 18 ans en intégrant l’affaire familiale. Avec ses parents bouchers- charcutiers-traiteurs à Berck, ils courent les marchés. Très vite, il ambitionne d’étendre le commerce et mise sur l’activité traiteur qu’il déploie de Calais à Paris où il sert jusqu’à 3 000 couverts. Dix ans plus tard, l’école du terrain a porté ses fruits : il reprend le City Grill à Berck- sur-Mer. Puis il bascule en 1997 dans le monde du parc de loisirs à travers une opportunité. Il rachète l’Aqualud, le parc aquatique du Touquet, alors déficitaire. En une décennie, le parc retrouve la santé et passe de 110 000 à 192 000 visiteurs par an. Laurent Bruloy surfe sur la vague du succès et le cède à Parques Reunidos. Entre temps, il s’intéresse à une autre institution touquettoise : le Café des Sports. « Je partageais les mêmes valeurs que l’ancien dirigeant ». Là encore, le chemin et la personnalité du porteur du projet séduisent. Son épouse Sophie supervise aujourd’hui l’établissement de la rue Saint-Jean et ses 27 salariés. Un rôle essentiel pour celui qui évoque avec elle une certaine complémentarité dans les affaires.
« Quand on voyage beaucoup, c’est important d’être épaulé et de pouvoir partir sereinement » ajoute- t-il. Passionné de mécanique et de belles voitures, cet ancien participant de l’Enduropale et autres courses de sable a troqué son casque et sa moto pour enfourcher son VTT dans la forêt du Touquet. Le temps d’une pause entre deux loopings.

 

 

 

 

BIO EXPRESS

1965
Naissance à Berck-sur-Mer

1983
Entre dans l’affaire familiale

1993
City Grill à Berck

1997
Reprise de l’Aqualud

1999
Reprise du Café des Sports

2011
Création du groupe Looping avec HIG Capital

2012
Rachat d’Isla Magica en Espagne

 

Looping Group :

En France :
Parc Bagatelle, Aquarium de Saint- Malo, Cobac Parc (Saint-Malo), le parc mini-châteaux et le Grand Aquarium de Touraine

En Suisse : Aquaparc

Aux Pays-Bas : Avonturenpark Hellendoorn

Au Royaume-Uni : Pleasurewood Hills

En Espagne : Isla Magica