Actus

> Actualités

Le réseau consulaire pourrait supprimer 2000 emplois

Le 22 novembre 2017


A la veille de l'examen au Sénat du projet de loi de Finances, le président de CCI France juge que la perspective de baisse budgétaire menace très directement 2000 emplois.


 

Le président de CCI France, Pierre Goguet, prend la parole alors que le projet de loi de finances doit être examiné le 23 novembre par le Sénat. Celui-ci prévoit une réduction de 17% des ressources fiscales des CCI, une « décision brutale et incompréhensible » qui revient, pour le gouvernement, à « tirer sur son meilleur allié dans les territoires ». Tout en réclamant un lissage de cette mesure sur le quinquennat, soit 30 M€ par an, le président de CCI France évoque une véritable saignée du réseau consulaire si la mesure devait être appliquée telle quelle. Il juge que ce sont plus de 2 000 postes qui pourraient être supprimés, c’est-à-dire plus que la réduction du nombre d’agents de la fonction publique d’Etat prévue dans le PLF 2018 (1 600).

Étiquettes :