EntreprendreEdito n°70-Avril 2017

> Tribune

Le Crowdfunding, le financement alternatif qui monte


Par Eric Delebarre, associé directeur KPMG à Lille.


edelebarreEn 2016, la finance alternative confirme s’inscrire durablement dans le paysage du financement en France avec 629 M€ de fonds collectés (+112% vs. 2015). C’est dans cette dynamique que s’inscrit le Crowdfunding (ou financement participatif) dont les fonds collectés progressent de 40% en 2016 passant ainsi de 167 M€ collectés en 2015 à 234 M€ en 2016.

Le Crowdfunding, l’une des composantes du financement alternatif la plus connue, permet à des particuliers, des associations ou des entreprises de financer leur projet en faisant appel au soutien financier du public. Une des particularités de ce financement est qu’il se déroule classiquement, et historiquement, via une plateforme internet. Ce mode de financement s’inscrit ainsi dans une tendance à la désintermédiation, c’est-à-dire hors des réseaux bancaires, et la contribution vient des particuliers et des entre- prises, quel que soit le domaine d’activité.

Le Crowdfunding se développe sous trois grandes typologies : le don, le prêt et l’investissement. Cette année, le baromètre annuel du Crowdfunding de l’association professionnelle Financement Participatif France (FPF), avec KPMG, relève que sur toutes ses typologies les fonds collectés par le Crowdfunding progressent de près de +40% :
En 2016, le nombre de financeurs de projets s’élève à 2,6 millions pour financer 214 000 projets, un chiffre en hausse de 20%. Il est également intéressant de noter que l’âge moyen de l’investisseur en Crowdfunding varie en fonction des trois typologies. Plutôt jeune pour les dons (âge moyen de 34 ans), et pour les prêts (les 2/3 ont moins de 50 ans), la majeure partie des financeurs par investissement ont plus de 50 ans, question sans doute de génération ! Le développement du Crowdfunding est à mettre aussi en perspective avec la chute du nombre d’actionnaires individuels passés de 7 à 3 millions en 10 ans.

Véritable alternative aux entreprises souhaitant financer des projets sans avoir recours aux canaux traditionnels, le Crowdfunding conforte cette année sa place dans le paysage financier français !