EditorialECO121 - n°52 - Juin 2015

Réparer l’ascenseur économique
En France, on adore les acronymes. Depuis sept ans, on s’est habitué aux ETI, entreprises de taille intermédiaire, qui ont succédé aux fugaces gazelles. Peu importe le nom ou le sigle. Ce qui importe est la performance économique, créatrice de valeur…et d’emplois. Or le compte n’y est pas, pas du tout. La France n’affiche que 4800 de ces entreprises quand l’Italie en possède 8000, la Grande-Bretagne 10500 et l’Allemagne 12 000. Or ces ETI sont stratégiques pour l’avenir du pays : elles ne représentent que 0,2% du nombre d’entreprises en France, mais 24% des effectifs, 23 % de la valeur ajoutée nationale et 30 % des exportations. Leur santé est aussi meilleure : un taux de marge, un niveau d’investissement, d’innovation, et d’exposition internationale très supérieurs à la moyenne. Oui mais voilà, les effets de seuil, les obstacles fiscaux liées à la transmission, l’instabilité juridique permanente, mais aussi la défiance culturelle face à l’entreprise et la réussite dans notre pays entravent l’ascenseur économique. Pas facile de quitter la Tpe pour devenir une Pme, de passer le rang d’ETI, puis celui de grande entreprise. Or ce devrait être la norme d’une économie performante.

 

Long termisme
Eco121 se penche dans ce numéro sur nos ETI régionales, issues du capitalisme de proximité,-140 à 200 selon les critères- riches d’une dynamique incontestable. Jean Duforest et Jean-Luc Souflet ont réussi ce parcours en moins de vingt ans pour compter aujourd’hui 6000 salariés dans leur groupe rebaptisé ID Kids Group. Ils accordent à Eco121 leur témoignage exceptionnel. Un questionnaire mené avec le club des ETI du Nord-Pas-de-Calais tente de mieux identifier nos championnes et leurs
problématiques. Et pour clore le chapitre, nous braquons nos objectifs sur l’usine de Bousbecque du groupe familial rhénan Wepa, qui témoigne d’une logique de long terme remarquable, associant étroitement les salariés dans une exigence de qualité et de performance, un modèle emblématique du fameux Mittelstand allemand. Exemple à suivre.

 

Bonne lecture !
OLIVIER DUCUING
Directeur de la rédaction

Tendances

> Mouvements

Carnets

Les récentes nominations dans la région.


> Indiscretions

Indiscrétions

Les dernières indiscrétions de la rédaction.


> Des hauts des bas

Top & Flop

Les hauts et les bas du mois de juin.


> Morceaux choisis

Verbatims

Les petites phrases du mois de juin, glanées au fil des reportages.


> Portrait

Patrice Stievenard veut escalader les centres commerciaux

Pour lui, "le vertige, ça n'existe pas". Patrice Stievenard n'a ni l'appréhension du vide, ni celle de l'audace entrepreneuriale.

Grand Angle

> Dossier

NPDC : Qui sont nos ETI ?

Eco121 s'est associé au club des ETI du Nord-Pas-de-Calais et à Market Audit pour tenter de mieux connaître nos champions cachés. (Ci contre l'Hermitage Gantois du groupe régional SLIH.) Tour d'horizon.


> Sondage

ETI : portrait de nos champions cachés

Les enseignements de l'étude réalisée en partenariat avec le club des ETI du Nord-Pas-de-Calais, Eco121 et Market Audit


> Etude

Nord-Pas-de-Calais : Plus de 1300 PME “à potentiel” identifiées

Une enquête de la CCI de région à détecté un gisement de 1300 entreprises particulièrement interessantes. De futures ETI ?


> Interview

"Il faut libérer tous les types d’entreprises”

3 questions à Frédéric Motte, dirigeant de Cèdres Industries, cofondateur du club des ETI et président régional du Medef Quel regard portez-vous sur les ETI ré- gionales ? En France, nous ne sommes pas très bien clas- sés comparativement à l’Allemagne. Mais la ré- gion se trouve à un niveau supérieur dans la moyenne nationale. Cela s’explique par la cul- ture nordiste et des actionnariats souvent fa- miliaux. Elles sont à 60-70% dans le secteur de l’industrie du fait de notre histoire, l’activité tertiaire étant plus récente. A 90%, elles se sont construites sur au moins deux générations. D’autre part, nos chefs d’entreprise ont parfois une formation plus limitée, ce qui peut être un frein au développement. Cependant, la région bénéficie d’un terreau favorable avec de grands groupes industriels qui sont aujourd’hui dans une stratégie d’externalisation. Ce peut-être une opportunité pour les PME. Quels verrous faire sauter pour faciliter l’émergence d’ETI ?


> Tribune

Les entreprises familiales sont sous-endettées. Par Philippe Foulquier directeur EDHEC Financial analysis and accounting research centre et directeur Edhec EMBA Paris

Le président de l'Association des régions de France (ARF), Alain Rousset (PS), a estimé mercredi que "le modèle économique des régions est à bout de souffle" et appelé l'Etat à clarifier leurs missions. "Tant que les baisses fiscales dynamiques nous permettaient d'avoir une croissance naturelle de nos ressources, ce modèle était tenable", a souligné Alain Rousset, lors de la présentation des chiffres clés de l'ARF. Ce modèle est en revanche aujourd'hui "à bout de souffle". "A partir du moment où nos ressources dépendent plus des dotations de l'Etat qui diminuent et que nous n'avons pas de bases fiscales à la différence des départements et des communes", les recettes régionales devraient diminuer à l'avenir, a poursuivi le président socialiste de la région Aquitaine. Selon les projections de l'ARF, entre 2014 et 2017, les régions devraient voir leurs recettes diminuer de 953 millions d'euros alors que celles des départements et des communes devraient augmenter respectivement de 1,65 milliard et 1,38 milliard d'euros. Le président de l'ARF a dit attendre "du gouvernement et du Parlement", une "clarification" des missions des régions, "des ressources conformes à (leurs) compétences" et qui soient "cohérentes par rapport à la taille des nouvelles régions". Le projet de loi NOTRe sur la répartition des compétences entre collectivités territoriales poursuit actuellement son parcours parlementaire. Le texte, qui prévoit une montée en puissance des régions et des intercommunalités, doit passer en deuxième lecture à l'Assemblée, le gouvernement espérant le voir adopté avant la pause estivale, en raison des élections régionales de fin d'année. M. Rousset a déploré la répartition actuelle de la CVAE (partie principale de l'ex-taxe professionnelle) dont les régions perçoivent 23%, contre "50% pour les départements" et "25 à 27% pour les intercommunalités". "La région est la collectivité qui est à la fois chargée d'accompagner des PME, du développement économique, de produire de la richesse et de l'emploi et a la part la plus faible de CVAE, c'est à dire que nous n'avons pas de retour sur investissement", a-t-il regretté. "Il faut qu'on arrive à 70% (de CVAE) si on veut vraiment avoir une action à l'allemande comme les Länder (régions allemandes, ndlr) pour accompagner les PME qui investissent et créent de l'emploi", a plaidé M. Rousset rappelant que l'ARF accompagnait "20.000 PME EPI, TPE par an". "Si on double le budget des régions sur le plan proprement de l'accompagnement des PME, en gros 700 millions d'euros, on double le nombre d'emplois créés et on retourne la courbe du chômage", a-t-il également soutenu. Dans le contexte économique actuel, consécutivement à la baisse des capacités d’autofinamencement, de nombreux directeurs financiers d’entreprises familiales sont confrontés à la problématique du niveau d’endettement pertinent au regard des caractéristiques intrinsèques de leur entreprise.


> L'interview

Jean-Luc Souflet et Jean Duforest : “Nous visons les 300 à 500 magasins en Asie”

A 69 printemps chacun, Jean Duforest et Jean-Luc Souflet ont gardé la verve des jeunes entrepreneurs. Les dirigeants d'ID Group, spécialiste de l'univers de l'enfant de 0 à 12 ans (Okaidi, Obaibi, Jacadi, Oxybul, Véronique Delachaux) annoncent dans Eco121 leur nouveau projet d'entreprise, qui passe à la fois par la mise en place d'une ambitieuse plate- forme multicanale et multimarque, par l'international, notamment en Asie, et par un nouveau nom : ID Kids Group. Rencontre.


> Photoreportage

Dans les coulisses de Wepa

Comme chaque mois, Eco121 vous emmène à la découverte d'une Entreprise de Taille Intermédiaire (ETI) de la région. Originalité aujourd'hui, c'est une entreprise familiale du Mittelstand allemand, le numéro 3 européen du papier hygiénique, qui nous ouvre les portes de son usine de Bousbecque qui accueille un investissement majeur.


> Photoreportage

Dirk Euteneuer, président de Wepa : « Une entreprise familiale et un process rapide de decision »

Interview de Dirk Euteneuer, directeur de Wepa Lille et Wepa Troyes

Territoires

> Développement Local

Logement : “marasme et crise de confiance”

Le marché de l’immobilier régional ne montre toujours pas de signe de reprise, selon les notaires.


> Entreprises

Renaissance 4 étoiles pour Euralille

Après 6 ans d'étude et 14 mois de travaux, le centre commercial lillois achève sa mue. Une seconde ère, connectée et à l'avant-garde, s'ouvre pour le bâtiment de Jean Nouvel inauguré en 1994.


> Entreprises

Le Nord dans le viseur de Vallourec

Hainaut. Le leader mondial des solutions tubulaires annonce une chute de 17% de ses ventes, et 2 000 postes seraient supprimés dans le monde, dont 700 sur les sites nordistes.


> En Bref

Brèves

Vite lues : les dernières actus en région.


> Entreprises

Chaumeca veut se muscler dans le biogaz

Haubourdin. Le spécialiste du traitement de l'air et des gaz lève 1 M€ chez Finorpa et Bpifrance pour accélérer sa diversification.


> Entreprises

H20 at Home surfe sur la croissance à l'export

Givenchy-lès-la Bassée. La société de vente directe de produits ménagers et cosmétiques investit 5,5 M€ dans un nouveau siège. Et recrute à tour de bras.


> Entreprises

Gènes Diffusion acquiert l'américain ReproQuest

Douai. Le spécialiste de la génétique et de la reproduction animales sécurise ainsi son approvisionnement en matériel d'insémination.


> Entreprises

La Prospérité Fermière s'adapte aux turbulences laitières

Arras. Les cours ont dégringolé de moitié en un an. La coopérative réduit drastiquement ses ambitions.


> Entreprises

3 questions à Robert Mazaud, Président de Participex

« Nous voulons retrouver l’esprit des fondateurs de Participex »

Entreprendre

> Tribune

Le billet de Bruno Bonduelle

Quatre ponts et un viaduc


> Créateurs

Les cachotières : des robes d’exception en location

Agathe Cuvelier. Elle loue vos tenues pour mieux les valoriser


> Management

Gouvernance : les contre-pouvoirs à l'honneur

Comment mieux piloter son entreprise et ne pas rester seul ? Le recours aux comités stratégiques ou aux administrateurs extérieurs est de plus en plus prisé.


> Management

Connecter les jeunes talents avec les PME de notre région

Skema et l'IRD développent un partenariat pour apporter la valeur ajoutée des étudiants à des Pme en quête d'export. D’autres projets sont initiés avec Centrale Lille.


> TRI

Roll-Gom transforme les pneus en roues

Le fabricant de roues en caoutchouc recyclé de Tilloy-les-Mofflaines est engagé dans la Troisième Révolution Industrielle... depuis déjà 30 ans !


> Tribune

Boire ou conduire au travail, il faut choisir !

Antoine Benoit, Avocat associé chez Bignon-Lebray, responsable du département droit social du bureau de Lille


> Tribune

Le Data Analytics va faire évoluer l’organisation des entreprises

Par Caroline Decoene-Desgouillons, ASSOCIÉE KPMG, DIRECTEUR GRAND LILLE


> Tribune

Dialogue social, la nouvelle donne ?

Par Bruno Platel, avocat associé Capstan Avocats à Lille


> Innovation

Machines 3D : décollage à Valenciennes

Ne cherchez pas chez cette entreprise de Valenciennes des points de repère de l'économie classique. Le spécialiste français de l'imprimante 3D explose les modèles et veut offrir une maison imprimée à très bas coût au monde en développement.

Détente

> Culture

Que faire cet été ?

L'agenda des sorties culturelles de juillet et août : de l'art contemporain, à la découverte du monde nocturne, en passant par les trésors architecturaux de la région.


> Art de vivre

Bernard Lacquemanne-Bury : L'industriel nordiste a succombé au charme du Var

L'ancien industriel du Valenciennois a remisé ses équipements dédiés au gaz au profit d'un domaine viticole en Provence, la Similienne. Découverte.


> Culture

« Nous construisons le seul théâtre français de style élisabéthain »

Sébastien Mahieuxe, directeur artistique du Château d’hardelot, organisateur du Midsummer Festival