Grand Angle

Daniel Percheron

> L'interview
Daniel Percheron

Daniel Percheron accorde à Eco 121 sa première interview depuis sa réélection à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais. Avec son double regard de géographe et d’aménageur du territoire, il plaide avec ardeur pour que notre région prenne sa place dans la grande vitesse nord-européenne, quitte à prolonger le TER-GV vers la Belgique. Il annonce aussi un programme inédit de soutien à la voiture électrique. Il propose également de soutenir un grand projet touristique en transformant Nausicaa en un très ambitieux Louvre de la Mer, si les élus locaux adhèrent.

Lire la suite...>

Minafin, futur grand de la chimie fine

> Dossier
Minafin, futur grand de la chimie fine

Créé en 2005, le groupe Minafin implanté à Beuvry-la-Forêt, près de Valenciennes, connaît une croissance météorique dans la chimie fine. A coup de rachats d’entreprises aux quatre coins du monde, le spécialiste de la chimie pharmaceutique et de la chimie verte est en passe de devenir l’un des acteurs majeurs dans son domaine d’activité.

Lire la suite...>

Circulation : Les décideurs régionaux très préoccupés

> Sondage
Circulation : Les décideurs régionaux très préoccupés

Inutile de parler circulation aux dirigeants de la région Nord Pas de Calais si l’on souhaite entendre des propos positifs ! Sur les 131 dirigeants interrogés, un a dit spontanément  » Ca va ! « , un autre trouve la circulation plutôt facile… et les 129 autres sont partis immédiatement dans des propos fervents, qui relatant son dernier embouteillage, qui pestant contre le mauvais état des route ou l’absence de contournement pour Lille…

Lire la suite...>

Le bio sous pressions

> L'enquête
Le bio sous pressions

Prise en étau entre l’engouement des consommateurs et un manque cruel de productions locales, la bio régionale tente de se ressaisir. Avec beaucoup de retard dans la structuration de ses filières. Les multiples opérateurs d’aval doivent avoir recours aux importations, parfois lointaines, au détriment de l’empreinte carbone. De quoi fragiliser le secteur, notamment en raison de fraudes potentielles.
Dans la région, la porte du bio reste encore très étroite, malgré des volontés politiques appelant à son développement, notamment dans la restauration collective.

Lire la suite...>

Questions à… Jean-Marc Duperrier

> L'enquête
Questions à… Jean-Marc Duperrier

A quand remonte votre politique en faveur du bio ? Nous avons lancé notre marque  » Auchan mieux vivre Bio  » dès octobre 2006. Une étude interne datant de 2007 nous a confirmé que nous devions proposer une gamme très large de…

Lire la suite...>

« La consommation du bio a un coût ! »

> L'enquête
« La consommation du bio a un coût ! »

Pascal Dupont, à la tête de la sixième société de restauration collective de France, « Dupont Restauration », estime qu’un cahier des charges sur deux exige du bio dans les menus selon une périodicité variable.

Lire la suite...>

Universités-entreprises

> Sondage
Universités-entreprises

« Avec la crise, le décalage entre la formation des jeunes et les besoins des entreprises saute aux yeux ». Ainsi s’exprimait récemment dans la presse Carlos Goncalves, co-fondateur du site de recrutement en ligne Jobintree. Pourtant, dans le même temps, tout bouge dans le milieu de l’éducation, les campus se forment et se reforment, les formations se diversifient et s’intensifient, les étudiants sont de plus en plus nombreux à partir à l’étranger pour des années entières… D’où vient cette perception ? Nous avons eu envie d’en savoir plus.

Lire la suite...>

Manuelle MALOT

> Sondage
Manuelle MALOT

L’enseignement supérieur en France est trop souvent l’objet de critiques pour que nous nous privions de nous réjouir des bons résultats des établissements du Nord-Pas-de-Calais auprès des entreprises de la région dans ce sondage.

Lire la suite...>